Bien réfléchir · 08. mai 2020
Le métier de professeur va-t-il continuer d'attirer massivement des femmes ?
Bien réfléchir · 08. mai 2020
Du 16 mars au 11 mai, le métier de professeur est devenu épuisant à distance, avec une accentuation du travail de conception, de correction, et de réponses aux élèves individuels. Brutalement, avec le confinement, chaque professeur a dû faire face à une bouleversement de ses conditions de travail, obligé d'utiliser son ordinateur, sa connexion internet et parfois son téléphone personnel, pour arriver à continuer son métier, alors que l'Education nationale ne lui prévoit aucune...
Bien réfléchir · 08. mai 2020
Avec le coronavirus, professeur devient un métier plus exposé. Jusqu'à la découverte d'un remède ou d'un vaccin.
Par vocation · 13. février 2020
Ce fut un choix du coeur. J'ai 57 ans et encore plein d'envies et de vitalité. En rejoignant vivre avec mon compagnon en Bretagne je pensais aussi à terme y poursuivre ma carrière. Mais il y a seulement deux entrées par an en moyenne dans le département où habite mon mari.
Par défaut · 13. février 2020
En toute honnêteté, je n'avais aucune certitude quant à mon envie d'enseigner et surtout, je ne m'attendais pas à obtenir le CAPES la première année !
Par vocation · 13. février 2020
J'ai d'abord souhaité être enseignante en Sciences et Vie de la Terre. J'avais ma licence dans ce domaine, car il m'a toujours passionné.
Par vocation · 13. février 2020
Je me disais : "ça doit être bien de faire un métier qui a du sens". Je veux dire, pas uniquement pour moi, mais un métier qui est fondamentalement utile à la société. J'avais un bon contact avec les enfants, j'ai foncé.
Par vocation · 12. février 2020
Enseigner représente cette sublime opportunité de guider, éveiller et favoriser les apprentissages auprès de jeunes enfants, si en demandes et si émerveillés de tout, où cette soif d'être et d'apprendre demeure si présente et si précieuse.
Par tradition · 12. février 2020
Je viens d'une famille enseignante, la mission éducative a toujours eu beaucoup de valeur pour moi. Je voyais dans ce métier la possibilité de concilier sécurité et sens.
Par vocation · 12. février 2020
Je suis devenue enseignante parce que pouvoir participer à la formation des futurs citoyens m'importaient notamment en leur permettant de se construire un esprit critique, de développer des compétences pour vivre ensemble mais aussi par sécurité de l'emploi et salaire plus haut que celui d'animatrice.

Afficher plus