Devenue professeur à 31 ans, ce métier l'a conduite vers la dépression...


Entrée à 31 ans dans l'enseignement après de très longues études qui ne l'ont pas conduite là où elle le souhaitait, la perspective  d'enseigner jusqu'à 75 ans pour obtenir sa retraite à taux plein lui fait peur. A 44 ans, elle se dit qu'en contactant APRES PROF, elle a encore des chances d'être accompagnée vers un emploi moins épuisant.

 

Qu'est-ce qui vous a attiré vers ce métier de professeur ? 

 

Au début, pas grand-chose à vrai dire, face à l'impossibilité de trouver un travail qui me plaise, j'ai passé le concours. Très difficile au début, car j'étais très introvertie, ne parlait que peu. J'ai donc du vraiment prendre sur moi pour apprendre à parler en public, en plus ma 1re année fut très difficile, avec une classe en grande difficulté sociale en région parisienne.

 

Vous sentez-vous en difficulté(s), et de quelle nature ? 

 

Je suis en arrêt CLM depuis trois ans. J'ai fait un burn-out, puis j'ai fait une lourde dépression. Cela fait 3 ans que je demande en vain ma mutation de mon département d'Ile-de-France vers mon département d’origine.   

 

 

Là, si je souhaite votre aide, c'est pour constituer un dossier "béton", à présent je commence à sortir de la dépression qui m'a lourdement touchée. Après des mois d'échanges avec l'administration, je connais le terrain. Je sais que je peux faire valoir ma dépression sur mon dossier médical, obtenir ma bonification de 800 points puis être mutée. C'est mon choix. J'ai voulu démissionner, mais je remarque que ma santé est encore trop fragile pour devenir autoentrepreneur. Je souhaite reprendre mon métier de professeur des écoles dans d'autres conditions. 

 

*******************************************************************************************************

 

AIDE AUX PROFS  vous conseille, si vous êtes candidat au métier de professeur, que ce soit en fin de vos études initiales ou dans le cadre d'une reconversion, de bien anticiper, avant de chercher à tenter un concours de l'enseignement ou d'enseigner comme contractuel (le) :

 

1) Réaliser votre bilan de personnalité pour cerner très vite les traits de caractère qui pourraient poser problème (perfectionnisme, hypersensibilité, manque d'estime de soi, manque de confiance en soi, manque d'autorité naturelle).

 

2) Réaliser un bilan ORL pour évaluer la qualité de votre voix, qui sera soumise à rude épreuve. Des conseils d'utilisation avant de prendre vos classes sont indispensables.

 

3)  Réaliser une formation sur la psychologie des enfants et des adolescents, selon que vous souhaitez enseigner en Maternelle, Primaire, Collège ou Lycée. Les comportements changent d'une génération à l'autre, le respect des professeurs se perd, la gestion de l'autorité en classe fait partie des problématiques de ce métier, que la formation initiale ou continue résout difficilement.

 

4) Consulter un coach qui a été ou est toujours professeur pour vous aider dans votre développement personnel. AIDE AUX PROFS vous en propose une liste dans le Menu de notre site, parmi nos anciens adhérents dont nous pouvons vous recommander les services et qui vous aideront à  trouver estime et confiance en vous.

 

15 à 20% des professeurs des écoles sont déjà en burnout au bout de leur 2e année d'enseignement, comme l'a bien montré une étude de Laurence BERGUGNAT, professeur à l'université de Bordeaux.


Écrire commentaire

Commentaires: 0