Risques psycho-sociaux et Qualité de Vie au Travail: autres études


De nombreuses études sur les risques psycho-sociaux qui existent d'année en année au sein du système de l'Education nationale, méritent aussi d'être lues.

 

AIDE AUX PROFS consacre ce portail au Conseil en Prévention du Métier de Professeur, puisque l'Education nationale n'investit toujours pas assez de moyens dans sa médecine du Travail, à l'état embryonnaire avec à peine 1 médecin du Travail pour 14.000 personnels, le plus faible ratio en France.

 

Depuis 16 ans nous avons lu trop de souffrances dans les témoignages qui nous parviennent, de professeurs rapidement brisés par le système:

- formation inadaptée, trop académique, pas assez concrète en regard de la pratique réelle du métier de professeur dans les différents types d'environnement où les professeurs sont affectés. Une formation inadaptée aux professionnels du privé en reconversion, qui ont occupé souvent des responsabilités, et se retrouvent managés par des personnes nettement moins compétentes qu'eux.

 

- affectations trop difficiles dès les premières années d'exercice du métier, avec des DRH qui ne tiennent pas compte des cas particuliers,

 

- infantilisation trop fréquente envers les nouveaux professeurs de la part des conseillers pédagogiques, des chargés de mission d'inspection qui ont "le melon", des inspecteurs, mais aussi des chefs d'établissement, et parfois de l'administration dans sa gestion des titulaires remplaçants du 1er degré et du 2nd degré.

 

- manque de valorisation au travail, qui en écoeure ou frustre plus d'un(e), avec un salaire toujours dans le peloton de queue des pays riches de l'OCDE. 

 

- harcèlement managérial avec trop de pression, d'injonctions, et un manque de liberté pédagogique soulignée parfois par les professeurs les plus créatifs, désavoués par leur inspecteur resté trop conservateur.

 


Concentration ci-dessous de toutes les études sur les RPS et la QVT des profs


(rubrique en préparation du 12.10.2022 au 31.11.2022)